FamousWhy
CAN
Famous People Famous Regions Famous Articles Famous Software FamousWhy Web Services Famous Forum Submit Content
|
create pool

Famous Regions

 

Ask a Question about Athenes, capitale de la Grece

Athenes, capitale de la Grece... Directory
Submit your website/blog for free
Make it famous!

Famous Tags


région   canada   etat   capitale   ile   ville   asie   atlantique   cote   europe   ocean indien   afrique   pacifique   grand   riviere   port   afrique occidentale   archipel   ottawa   economique   jeux olimpiques   grande ville   amerique du nord   petite   mexico   océanie   saint-laurent   winnipeg   manitoba  

All Tags

Famous Forum

 

Athenes, capitale de la Grece

 Q:   Ask a Question about Athenes, capitale de la Grece       
Athenes, capitale de la Grece Capitale de la Grèce a une population de 745 514 habitants (Athéniens).

GEOGRAPHIE

L'agglomération, qui déborde largement la plaine de l'Attique, concentre près du tiers de la population du pays, dont elle est la métropole incontestée, centre administratif, commercial (port du Pirée, aéroport d'Eleftherios Veniselos, à Spata), universitaire et aussi industriel (métallurgie, chimie, textile, agroalimentaire).

Le rayonnement dépasse le cadre national dans les domaines financier, culturel et, bien sûr, touristique grâce à la beauté des monuments antiques (Parthénon, Érechthéion, Propylées, etc.) de l'Acropole et à la richesse de ses musées. Athènes a accueilli les premiers jeux Olympiques modernes en 1896 et les Jeux d'été en 2004.

Au pied de l'Acropole se trouvent notamme nt le théâtre de Dionysos (Ve-IVe s. av. J.-C. ; modifié à l'époque romaine), le sanctuaire d'Asclépios et l'Odéon d'Hérode Atticus. Parthénon, Érechthéion et temple d'Héphaistos furent consacrés au culte chrétien avant que ne soient édifiées, au XIe et au XIIe s., des églises byzantines (Saints-Apôtres, Kapnikaréa, les Saints-Théodores et la Petite-Métropole).

Outre le Musée national, le plus riche du monde en antiquités grecques, deux musées sont spécialement consacrés aux objets recueillis à Athènes : le musée de l'Acropole, près du Parthénon, et le musée de l'Agora, aménagé dans le vaste portique d'Attale (Attalos), reconstruit sur l'Agora. Ces collections illustrent l'histoire d'Athènes depuis le néolithique jusqu'à l'époque turque.

Parmi les autres musées : le Musée byzantin, le musée d'Art cycladique (fondation Nikôlaos P. Goulandris) et le musée Benaki (arts décoratifs du Proche-Orient).

HISTOIRE

Établie, à l'origine, sur le rocher de l'Acropole, la ville s'étendit peu à peu au pied de l'ancienne forteresse, réunissant toutes les petites tribus des environs. Dirigée tout d'abord par la noblesse terrienne des Eupatrides, elle est ensuite réorganisée par Solon (594 av. J.-C), acquiert sa puissance politique sous Pisistrate (560-527) et reçoit de Clisthène ses institutions démocratiques (507). Au début du Ve s. av. J.-C, elle est, avec Sparte, l'une des villes grecques les plus importantes ; elle a déjà son double caractère de ville commerçante, avec ses ports du Pirée, de Phalère et de Mounychia, et de cité démocratique, alors que Sparte est une cité militaire et aristocratique.

La victoire sur les Perses (guerres médiques), au Ve s. av. J.-C, fait d'Athènes la première ville de la Grèce. La période qui suit est la plus brillante de l'histoire d'Athènes : maîtresse des mers grecques, celle-ci dirige la ligue de Délos et brille, au temps de Périclès (461-429), d'un éclat incomparable. Le Siècle de Périclès voit l'Acropole se couvrir de splendides monuments (Parthénon) ; les œuvres de Phidias, les tragédies d'Eschyle et de Sophocle donnent à Athènes une renommée universelle. Mais la rivalité avec Sparte provoque la guerre du Péloponnèse (431-404 av. J.-C.) : ayant à subir la tyrannie des Trente, Athènes perd sa puissance politique et maritime au profit de Sparte, tout en conservant sa suprématie intellectuelle et artistique. Elle retrouve liberté et grandeur lorsque Thèbes écrase Sparte (371). Puis elle apparaît, avec Démosthène, comme le modèle de la cité libre, contre Philippe II de Macédoine ; vaincue cependant à Chéronée (338 av. J.-C), elle passe sous la tutelle macédonienne.

Tentant en vain d'organiser la résistance contre les successeurs d'Alexandre, Athènes tombe, avec toute la Grèce, sous la domination romaine (146 av. J.-C). Mais elle reste l'un des centres de la culture hellénistique, et Rome se met à son école. Après des occupations successives au cours de l'histoire, elle passe sous la domination des Turcs en 1456. Athènes devient la capitale du royaume de Grèce en 1834, puis celle de la république.

ARCHÉOLOGIE

Établie sur les pentes du Lycabette, l'école française d'Athènes fut créée en 1846 pour faire progresser la connaissance de la langue et de la civilisation helléniques. Dépassant rapidement ses premiers objectifs, elle s'est surtout spécialisée dans la recherche archéologique. Elle a procédé en particulier aux fouilles de Délos et de Delphes.


Tags: athenes, capitale, grece


Date Added: 19 November '12


Add a link to this page on any related website, blog or forum using this code :