FamousWhy
CAN
Famous People Famous Regions Famous Articles Famous Software FamousWhy Web Services Famous Forum Submit Content
|
create pool

Famous Regions

 

Ask a Question about La ville de Dijon

La ville de Dijon Directory
Submit your website/blog for free
Make it famous!

Famous Tags


région   canada   etat   capitale   ile   ville   asie   atlantique   cote   europe   ocean indien   afrique   pacifique   grand   riviere   port   afrique occidentale   archipel   ottawa   economique   jeux olimpiques   grande ville   amerique du nord   petite   mexico   océanie   saint-laurent   winnipeg   manitoba  

All Tags

Famous Forum

 

La ville de Dijon

 Q:   Ask a Question about La ville de Dijon       
La ville de Dijon ''Délicieuse ville, mélancolique et douce. Je me suis promené sur les vieux remparts. L`automne leur va bien…'' C'est Victor Hugo qui parle ainsi, et Huysmans, dans l'Oblat : Lorsqu'il mettait, par un ciel presque clair, les pieds dans cette ville, il se sentait l'âme bénigne et lénifiée, presque joyeuse. Il aimait l'atmosphère intime et la gaieté de bonne commère de Dijon, il aimait l'accueil avenant et empressé de ses boutiques, la vie populaire de ses rues, le charme un peu désuet de ses vieilles places et de ses squares…

Cette mélancolie, notée par Hugo, cette gaieté de bonne commère qui plaît à Huysmans, l'une et l'autre sont vraies, mais à lire les anciens chroniqueurs, à considérer le passé de Dijon - ville natale du célèbre Piron -, la gaieté paraît y avoir prévalu sur le vague à l'âme. Un Dijonnais bon vivant, de la race des Rabelais, Tabourot des Accordds, n'a-t-il pas écrit en exergue à ses Escraignes dijonnaise.
Dijon, quoi qu'en dise le poète, ne porte pas aujourd`hui de béquilles. La ville des sublimes moutardes et des vins généreux joue son rôle dans bien d'autres spécialités. Car le Dijonnais appartient à une race vigoureuse, heureuse et réaliste. Ses deux grand hommes, Buffon et Bossuet, se ressemblent par l'équilibre, la joie de vivre, une absence totale d'inquiétude. Leur message, à l'un comme à l'autre, est plus fait d'espérance que de crainte. Buffon n'est-il pas l'auteur de cette pensée aussi peu ''pascalienne'' que possible : ''Le bonheur est au-dedans de nous-même, il nous a été donné. Le malheur est au-dehors, et nous allons le chercher… La plupart des hommes meurent de chagrin.''

Quatre ducs : Philippe le Hardi, Jean sans Peur, Philippe le Bon, Charles le Téméraire écriront une histoire à la fois fasteuse et tragique, mais laisseront des œuvres d'art incomparables que Dijon conserve jalousement. Philippe le Bon fit construire la fameuse salle des gardes du palais (le musée des Beaux-Arts) où se trouve l'admirable tombeau de Philippe le Hardi, qui présente cette particularité de n'être pas un tombeau triste. Ainsi l'a vu V. Hugo : Le tombeau de Philippe le Hardi est de la fin du XIVe siècle. Le duc, peint et doré, est couché sur son tombeau de marbre noir, deux anges sur la tête, un lion aux pieds. Quarante statuettes d'albâtre circulent autour du tombeau sous une charmante galerie. Elles sont très vivantes et naives…

Et Hugo rappelle cette scène impressionnante : François Ier, de passage à Dijon, fait ouvrir le tombeau de Jean sans Peur. Cela est long et délicat. Les ouvriers, enfin, soulèvent la dalle de son gisant. On se penche. Un corps est là, revêtu de son armure… Le roi s'étonne du grand trou fait par le coup de hache de l'assassin du duc, sur le pont de Montereau. ''Sire, lui dit le prieur des chartreux qui l'accompagnait, c'est par ce trou-là que les Anglais sont entrés en France'', façon imagée de rappeler que le fils de la victime, Philippe le Bon, qui vendit Jeanne d'Arc pour 40000 écus, ne se fût peut-être pas allié aux Anglais s'il n'avait été animé par l'esprit de vegeance…

Dijon, ancienne capitale de la Bourgogne, est le chef-lieu du département de la Côte-d'Or, petite montagne bien sèche et bien laide, écrit Stendhal dans les ''Mémoires d'un touriste''; mais on distingue les vignes avec leurs petits piquets, et à chaque instant on trouve un nom immortel : Chambertin, le clos Vougeot, Romanée, Saint-Georges, Nuits. À l'aide de tant de gloire on finir par s'accoutumer à la Côte-d'Or…


Tags: ville, capitale, ancienne, bourgogne


Date Added: 18 January '12


Add a link to this page on any related website, blog or forum using this code :